Rechercher

Qu'est-ce que le massage thaïlandais ?

Dernière mise à jour : mars 31

Le massage thaïlandais figure parmi les techniques de massothérapie les plus connues. Âgé de 2 500 ans, il est considéré comme un des plus vieux massages au monde. Cette pratique s’inspire du bouddhisme, de l’ayurvéda et du Yoga pour parvenir à détendre entièrement les muscles et à fournir plusieurs bienfaits au corps et à l’esprit.


Dans cet article, nous vous invitons à découvrir en détail le massage thaïlandais, le déroulement de chaque séance et les bienfaits qu’elle vous procure.



Les grands principes du massage thaïlandais


Le massage thaïlandais se base sur les principes de la philosophie ayurvédique. Ainsi, le prana est considéré comme l’énergie qui anime toutes les formes de vie sur terre.

Celui-ci traverse le corps grâce à des canaux énergétiques appelés Nadis. Parmi les 72 000 Nadis présents dans le corps, le massage thaïlandais exploite dix qui sont appelés Sen. Ces derniers agissent en effet sur l’équilibre énergétique. En effet, selon cette philosophie, les maladies surviennent à cause d’un déséquilibre dû à un manque ou à une restriction d’énergie qui circule dans les Nadis. Le massage vise donc à rétablir l’équilibre énergétique afin de guérir un mal.




Une technique qui se base sur trois principaux éléments


Le massage thaïlandais tire ses éléments principaux de la méditation et du Yoga. Trois éléments principaux sont à prendre en compte lors de chaque séance :


Les exercices d’étirement : ils impliquent généralement des exercices et des positions similaires à ceux du Yoga. Par contre, ils se pratiquent en duos avec le spécialiste et se constituent de mouvement en va-et-vient. Ces exercices d’étirement à la fois fluides et dynamiques ne nécessitent pas de connaissances particulières du Yoga.


Le travail énergétique : cet élément consiste à exercer des pressions sur les sen (lignes énergétiques du corps). Les pressions sont réalisées avec le pouce ou la paume de la main. L’intervenant peut aussi utiliser ses bras, ses coudes ou ses pieds.


Le travail sur l’attitude : ce travail implique l’adoption d’une attitude de méditation et de recueillement pendant la séance. Cela permet de détendre le corps et d’établir une relation intuitive avec le thérapeute.



Le déroulement d’une séance


La séance de massage thaïlandais dure entre 90 minutes et 120 minutes. Elle se pratique sur un matelas posé au sol, le patient étant habillé de vêtements amples et souples. Le thérapeute guide le corps du patient dans l’adoption des postures de Yoga tout au long de la séance. Ce dernier doit donc rester totalement passif. Les techniques de réflexologie sont utilisées pour toucher les canaux d’énergie du corps pour rétablir l’équilibre.



Quels sont les bienfaits du massage thaïlandais ?


Le massage thaïlandais apporte plusieurs bienfaits notables à l’organisme. Les séances régulières permettent de détendre le corps et d’éliminer les tensions au niveau des muscles. Elles aident également à éliminer le stress, à améliorer le sommeil et à limiter les sentiments négatifs. Par ailleurs, quelques études cliniques ont apporté des preuves de la grande efficacité du massage thaïlandais à guérir les maux de dos.


20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout