Massage Thaï Traditionnel
à Paris 14

Le massage Thaï traditionnel : un rituel anti stress tonique


 Contrairement aux idées reçues, le massage traditionnel thaïlandais est né en Inde il y a plus de 2500 ans à l’initiative du docteur Jivako Kumar Bhaccha, yogi et ami de Bouddha. Inspirée du shiatsu, de l’ayurveda et du yoga, cette technique s’est développée en Thaïlande dans les temples bouddhistes pour apaiser les muscles après les longues heures de méditation.


Transmis oralement de moine en élève, ce massage, appelé Nuad (pression) Bo Rahn (ancien), a connu un véritable essor dès 1830 lorsque le roi Rana III a créé à Bangkok l’école de Wat Phô.

 

Implantée dans le Temple du Bouddha Couché, elle est devenue l’un des hauts-lieux de l’enseignement, Cette pratique fait partie d’un art de vivre quotidien familial pour harmoniser le corps et l’esprit.

Une fois le pyjama traditionnel revêtu, le soin Nuad Thaï , sur une table de massage, par un massage des pieds pour détendre les membres inférieurs. Puis la masseuse  entame une sorte de chorégraphie avec ses pouces, coudes, genoux, pieds. Elle utilise le poids de son corps pour alterner longs étirements et pressions profondes.

Les principaux bienfaits pour le corps et le mental du massage Thaï


Les manipulations du massage thaï sont très efficaces pour dénouer les tensions musculaires, débloquer les cervicales, combattre le mal de dos et gagner en souplesse.
Elles sont également très bonnes pour relancer la circulation sanguine, ce qui leur permet, entre autres, de lutter contre les jambes lourdes... Entre autres bienfaits, le massage thaï pourrait aussi améliorer la digestion, le stress et les troubles anxieux. Par extension, il a aussi une répercussion positive sur les effets du stress : il peut aider à combattre l'insomnie ou d'autres troubles du sommeil.